Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

parkinsoniens orne

Ce blog rassemble les personnes atteintes de la maladie de parkinson et leurs aidants

Témoignage de Malik,Trésorier du GPO

     S8300112     Mon petit-fils GUILLAUME      

Témoignage:    
Malik

 

Ma maladie a été détectée en 2003. Les deux années qui ont précédé, j'ai été soigné pour une dépression. Je n'arrivais plus à écrire, j'étais fatigué tout le temps.

Difficulté à soutenir une journée de travail

.

Le médecin de l'époque me disait : «C'est dans votre tête». Mais je sentais au fond de moi

même que ce n'était pas une dépression. Ma femme et moi avons décidé que cela ne pouvait plus durer.

 

Je suis donc allé voir un psychiatre qui a très vite compris que j'étais atteint de la maladie de Parkinson. Ce psy a pris un rendez-vous avec un neurologue du Mans. J'ai ensuite choisi un nouveau médecin traitant qui s'est mis en relation avec avec la psychiatre et le neurologue pour discuter de mon traitement.

Enfin un nom était donné.

 

Ma famille et mes amis m'ont bien entouré mais la période avant l'établissement du diagnostic a été très difficile. J'ai été licencié de la banque où  j' ai travaillé depuis 28 ans. L'annonce de la maladie a été un choc pour ma femme et mes deux filles âgées alors de 24 et 26 ans.

 

Les personnes de mon entourage étaient surprises car la maladie de Parkinson est en général associée seulement aux tremblements et on pense pas qu'elle puisse se déclarer chez un jeune sujet.

 

Actuellement , je suis en invalidite définitive

 

Après une période environ de 5 ans , des effets secondaires sont apparus :

blocages, mouvements involontaires incontrôlés, réapparitions des symptômes du début.

Difficile de trouver le dosage exact, les médicaments adaptés, et l'amplitude des prises dans la journée .

 

J'ai pris conscience de l'importance de sortir, de continuer à faire les choses à mon rythme,

sachant que mon épouse est présente dans les moments off pour m'aider.

Actuellement, j'attends une réponse du CHU de Nantes décidant de pratiquer la Neuro -stimulation suite à mon hospitalisation de trois jours ou j'ai été soumis à des tests et examens .

 

N'ayons pas peur du regard des autres , acceptons notre handicap, vivons avec Monsieur Parkinson dans la mesure du possible et , surtout, en ce qui me concerne, la découverte de se rendre utile, qu'il y a aussi de personnes plus gravement atteintes .

 

La maladie de parkinson a changé mon regard sur la vie

Beaucoup de tolérance .

Je profite intensément des moments de répit trop rares dans une journée

 

Mais j'avoue que ce n'est pas facile et la souffrance physique est toujours là pour vous rappeler que la maladie évolue

Ses quelques lignes pour vous apporter mon soutien et vous dire de vous battre avec moi

contre cette maladie vicieuse et évolutive

Espérons que la recherche trouvera l'arme pour en venir à bout !!!!!!!!

 

Courage !

Ce blog est pour vous !!  N'hésitez pas de nous faire part de votre vécu!!  S8300058

 

Malik. GP ORNE 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article